La chirurgie digestive et viscérale concerne :tl_files/contenu/vivaltochp/icono medicale/CHIRURGIE/Chirurgie Digestive et viscerale/101748291.jpg

- les organes creux du type digestif : œsophage, estomac, duodénum, intestin grêle, appendice, côlon, rectum, anus,
- les organes abdomino-pelviens et endocriniens : vésicule, voies biliaires, foie, rate, ganglions, rein, vessie, utérus, ovaires, pancréas, thyroïde, parathyroïdes, surrénales,
- les interventions de la paroi abdominale (hernies, éventrations, plasties abdominales…).

Techniquement, il existe plusieurs voies d'abord :

• la voie classique, dite à «ciel ouvert» : ouverture de la cavité abdominale et/ou thoracique.
• la voie cœlioscopique, qui est une technique mini-invasive, qui permet de pratiquer les interventions, grâce à la création d'un espace de travail par insufflation de dioxyde de carbone dans la cavité abdominale, et d’introduire une caméra et les différents instruments par un ou plusieurs orifices. Cette technique s’applique en routine à la chirurgie de la vésicule, des hernies, du colon, du rectum…
• les voies d'abord endo-luminales qui utilisent les orifices naturels ;  par exemple pour le traitement des hémorroïdes, l'exérèse de certaines tumeurs du rectum, la chirurgie des voies biliaires (calculs, tumeurs) conjointement avec les gastro-entérologues interventionnels.


Les différents organes concernés :

• l'œsophage,
• l'estomac,
• le duodénum,
• l'intestin grêle, l’appendice,
• le côlon,
• le rectum,
• vésicule et voies biliaires,
• foie,
• pancréas,
• rate,
• reins, surrénales,
• sein (pathologies tumorales),
• utérus, ovaire,
• paroi abdominale (hernies, éventrations).

 


Les principales affections traitées sont :

- en urgence:

  •  appendicite, péritonite,
  •  perforation digestive,
  •  occlusion intestinale,
  •  hernie étranglée,
  •  hémorroïdes,
  •  abcès, kystes,
  •  hémorragies digestives,
  •  cholecystite.

- à froid :

  •  pathologies oeso-gastriques: tumeurs, reflux gastro-oesophagien, ulcères...
  •  pathologies colo-rectales: tumeurs, maladies inflammatoires...
  •  pathologies du foie, des voies biliaires, de la vésicule et du pancréas,
  •  pathologies de l'intestin grêle, du pancréas, de la rate,
  •  pathologies gynécologiques: tumeurs de l’ovaire, de l’utérus,
  •  pathologies de la paroi abdominale (hernies, éventrations, lipomatose…),
  •  tumeurs rares,
  •  pose de chambre implantable, sonde d’alimentation entérale,
  • chirurgie du sein dans patho tumorale.